En juin 2017, nous avons gagné un appel d'offre privé pour la réalisation d'un immeuble d’appartements avec rez-de-chaussée commercial ou pour professions libérales et parkings en sous-sol.Implanté à l’angle des rues de Marches et des Remparts, le long de l’ancienne ligne de chemin de fer transformé en Ravel, le projet marque l’entrée de Bastogne.Plutôt qu'un bâtiment unique inscrit sur la totalité de la parcelle bâtissable, nous avons préféré deux bâtiments séparés ouvrant de nouvelles perspectives depuis les rues adjacente et permettant un meilleur ensoleillement des appartements. ...

Read More

Cet immeuble situé à Salzinnes, rue du Château des Balances, accueillera 27 appartements : 2 studios, 12 appartements d'une chambre et 13 appartements de 2 chambres.Le projet réparti sur 4 niveaux, laissera la place pour un parking en sous-sol de 22 emplacements, 20 cavettes privatives et des locaux techniques.Deux parkings extérieurs de 4 et 6 emplacements sont également prévus.Maître d'ouvrage : LixonSuperficie : environ 2150 m² (brut) d’appartement  et 787 m² (brut) de sous-sol, pour un total de 2939 m² brut.Etat d'avancement septembre 2016 : Permis d'urbanisme obtenu en mars 2017 ...

Read More

En association avec l'Atelier d'Architecture Dr(ea)²m, l'Atelier de l'Arbre d'Or travaille sur le projet de transformation du site Les Sartis à Hensies. Cet ancien site de charbonnage, qui a fermé ses portes en mars 1976, a depuis laissé place à une ruine au milieu de la réserve naturelle des marais d'Harchies.Afin de ramener de la vie dans ce quartier, la région Wallonne a initié un projet de réhabilitation du site.Ce futur éco-quartier devrait comprendre sur 17 ha près de 950 logements (appartements et maisons), une maison unifamiliale, une résidence service, une maison médicale, un ensemble scolaire, des commerces et services de proximité, des bureaux d'entreprises, etc...Maître d'ouvrage : Commune d'Hensies...

Read More

Le nouveau quartier La Fourche à Marche-en-Famenne intégrera 46 logements sociaux basse énergie de 2 à 4 chambres.Il sera également composé d'une place publique, d'un parking paysager et de jardins privatifs.Les bâtiments seront dotés d'une expression architecturale caractérisée par une animation des façades, un jeu de volumes et une combinaison de matériaux cohérents ainsi que de la végétation.Maître d'ouvrage : LA FAMENNOISE S.C.R.L. ...

Read More

L'atelier remporte le concours pour la construction d'un centre exclusif de découverte de la nature et d'activités sportives, sur 300 ha au sein du Parc Naturel des plaines de l’Escaut à Antoing. Le parc accueillera 750 hébergements diversifiés (cottages et lodges) et 6 bâtiments qui s’articuleront autour de 2 pôles de loisirs comprenant accueil, piscine, centre nature & découverte, centre de bien-être, lieux de séminaires et restaurants. AAO est ainsi associé au projet pour la réalisation de ces 6 bâtiments qui présentent chacun une singularité d’aspect, par un traitement spécifique de leurs matériaux de façades, tous naturels : bardeaux, ondes, rondins ou lattis de bois et couverts de végétation et murs floraux qui symbolisent le cycle de régénérescence de la nature. Ce véritable dialogue architectural s’intègre sous le couvert forestier pour mêler le singulier à l’homogénéité et ...

Read More

L'atelier remporte le concours pour le premier immeuble de logements du lotissement Pré Aily, sur les hauteurs de Liège.Dans sa première phase de construction, le nouveau lotissement du Pré-Aily, sur le site du Sart-Tilman à Liège, accueille un immeuble de 37 appartements (4 appartements 1 chambre, 28 appartements 2 chambres et 5 appartements 3 chambres) qui s'intègre harmonieusement dans un milieu naturel volontairement préservé.D'une architecture résolument contemporaine, cet ensemble résidentiel joue sur une série d'éléments architecturaux qui animent les façades tout en mettant à l’honneur des matériaux tels que la brique, déclinée sous deux teintes, le verre, la pierre naturelle et les panneaux en composite.Maître d'ouvrage : FONCIERE DU PRE AILY SACoût : +/- 7 millions €Superficie : 5825 m²Dossier : phase permis d'urbanisme En association avec p ...

Read More

Participation à l'appel d’offres lancé par le Fond du Logement de la Région Bruxelles—Capitale pour la conception et la réalisation d’un ensemble de 78 logements à Haren.L’expression architecturale est caractérisée par une animation des façades, un jeu de volumes et une combinaison de matériaux cohérents.  L’image forte et représentative du projet définit un ensemble résidentiel de qualité.Le parti architectural est l’utilisation en façade avant de loggias, tant d’un point de vue fonctionnel et esthétique que thermique. Leur appropriation par les habitants permet l’extension du lieu de vie des séjours en garantissant un caractère privatif aux logements et valorise leur apport énergétique dans le bilan thermique du logement.  ...

Read More

Implanté en bord de Meuse, cet immeuble accueille un cabinet ministériel. Le projet se caractérise par une façade bombée coté Meuse et des perspectives vers le fleuve. La partie vitrée renferme un espace accueil et des salles de réunion. A la jonction de la rue Harscamps une résidence de 8 appartements vient compléter le tout.Surface : 5 300 m²Maître d'ouvrage : Compagnie Immobilière de Wallonie ...

Read More

En 1990, la ville prit la décision de revitaliser la zone Est du centre ancien. 12 programmes respectant le maillage de la ville et la pluralité de fonctions propre à tout centre ancien sont constitués par un cabinet ministériel, 2 immeubles de bureaux, 7 résidences, 1 hôtel, 2 parkings souterrains, une place et un jardin public.Surface : 20 000 m²Maître d'ouvrage : CELES SA ...

Read More

Conception et réalisation d’un ensemble de 14 logements sociaux, d’une maison de quartier et d’un parking en sous-sol situé dans l’ilôt Cygnes-Digue à Ixelles. Il s’agit d’un volet du contrat de quartier Malibran.Les grandes lignes directrices de ce projet sont :1. La répartition du projet en :-  1 maison de quartier ;- 2 immeubles de respectivement 3 et 11 appartements sociaux  ;- 1 parking souterrain de 15 places.2. L’implantation des bâtiments en front de voirie ferme l’îlot Cygnes-Dygues, redéfinit les contour de l’îlot et met en évidence l’accès à la maison de quartier3. La création d’un jardin collectif à l’intérieur de l’îlot grâce à la position des bâtiments à la limite de propriété4. L’articulation des volumes en équilibrant les gabarits, le rythme des baies et l’utilisation contemporaine des matériaux de façades5. La performance énergétique ...

Read More
1 2 3 4 5