Immeuble de logements

Le projet comprend 42 logements de tailles differentes ainsi que 5 commerces et/ou professions libérales. Le complexe est divisé en 4 entités indépendantes mais reliées par les parkings en sous-sol. Il s’inscrit dans la politique de développement urbain, de densification des centres-villes et rencontre les objectifs des règlements et outils en vigueur : • Par la création d’un front bâti, la chaussée acquiert son visage définitif et affirme son statut de porte de ville. • Ce projet souligne et accompagne le développement urbain de la ville, les espaces publics sont requalifiés et améliorés. • Favoriser la mobilité douce par la proximité des transports en commun et des commerces de proximité qu’offre le centre-ville. • Développée une architecture contemporaine et contextuelle. • Offrir une mixité de logement pour diversifier la typologie des familles et habitant par une offre variée d ...

Read More

L'atelier remporte le concours pour le premier immeuble de logements du lotissement Pré Aily, sur les hauteurs de Liège. Dans sa première phase de construction, le nouveau lotissement du Pré-Aily, sur le site du Sart-Tilman à Liège, accueille un immeuble de 37 appartements (4 appartements 1 chambre, 28 appartements 2 chambres et 5 appartements 3 chambres) qui s'intègre harmonieusement dans un milieu naturel volontairement préservé. D'une architecture résolument contemporaine, cet ensemble résidentiel joue sur une série d'éléments architecturaux qui animent les façades tout en mettant à l’honneur des matériaux tels que la brique, déclinée sous deux teintes, le verre, la pierre naturelle et les panneaux en composite. Maître d'ouvrage : FONCIERE DU PRE AILY SA Coût : +/- 7 millions € Superficie : 5825 m² Dossier : phase permis d'urbanisme   En association avec p ...

Read More
Lotissements

Conception et réalisation de 6 immeubles à appartements (72 logements au total). Les choix de toiture à versants et de toiture plate tendent à améliorer l’inscription du bâtiment dans le lotissement et dans les lignes du paysage. Conformément aux prescriptions, une alternance de matériaux de façade, briques ton rouge/brun et enduit blanc, distingue le volume de liaison des volumes adjacents. Afin de ne pas générer de nuisances dues notamment aux phares des véhicules, le parking est légèrement enterré, +/- 8o cm sous le niveau des terrasses privatives adjacentes. De manière générale, la zone de transition entre l’espace public et les bâtiments sera agrémentée de plantations et bordée de haies. Lorsque des zones de parkings sont aménagées, les emplacements seront réalisés en pavés drainants. Enfin, les abris vélos réalisés de manière sobre et faisant partie des aménagements des espaces ...

Read More
Centre commerciale et logements

Dans l'alignement des avenues, un commerce est implanté au rez de chaussée permettant une entrée principale piétonne à l'angle. Des kots (+/- 140 unités) sont implantés aux étages et présentent leurs communs au 1er étages, donnant sur le jardin esplanade imaginé en toiture de la surface commerciale. Cela permet de mettre les étudiants en contact avec l'espace public tout en les mettant à l'abris des nuisances urbaines (trams, circulation, feux rouges...) En adaptant les hauteurs des volumes au contexte architectural existant, l'esplanade dégage des perspectives sur la ville tout en accentuant le caractère végétal à travers un aménagement paysager. Lieu : Avenues du Laarbeek et de l’Exposition à Jette Maitre d’ouvrage : Thomas & Piron Bâtiment et Lidl Belgium Paysagiste : Landscape Design ...

Read More
Immeuble de Logements

Implanté à l’angle de la Chaussée de Marche et de la Drève du Parc d’Erpent, l’immeuble projeté regroupe 20 appartements et des surfaces de bureau au rez-de-chaussée. Afin d’ouvrir les perspectives et de diminué l’impact visuel d’un bâtiment, le volume principal proposé est légèrement plié. La majorité des pièces de vie largement vitrées est située au sud, sud-ouest, celles-ci sont prolongées par de larges balcons. Les chambres des appartements traversants sont situées en façade arrière et donnent sur les jardins privatifs. Contrairement à des divisions verticales que l’on peut assimiler à un parcellaire mitoyen urbain, nous avons souhaité pour ce projet, proposer un volume unitaire facilement identifiable par ses strates horizontales. Celles-ci accentuent la perception en mouvement, le bâtiment étant principalement perçu depuis l’habitacle d’un véhicule automobile. Le dernier étage est ...

Read More

Ce projet d'une nouvelle piste d'athlétisme vient s'implanter dans le cadre de la rénovation du stade Reine Astrid à Nivelles et est soutenu par Wallonie Ambitions Or* (WAO) La piste existante détériorée (6 couloirs) est remplacée par une piste (8 couloirs) plus grande, ainsi que de nouveaux locaux de chronométrages et de rangements accueillant la matériel d'athlétisme. Les anciens gradins non-couverts détériorés seront remplacés et le bâtiment accueillant les douches et les vestiaires sera rénové.  Outre le revêtement bleu ciel de la piste et de ses aires de lancers et de sauts, l'utilisation du béton lisse de teinte gris clair comme unique matériau de parement confère de la sobriété au traitement de l'ensemble; ce qui permet de ne créer aucun conflit avec la typologie architecturale et la valeur patrimoniale de la tribune centrale. L'aménagement des abords restera végétalisé et intégr ...

Read More

Construction de deux immeubles de logements comprenant au total 33 appartements. Un bâtiment est implanté en zone avant du site, parallèlement à l’avenue Albert 1er. Le deuxième bâtiment est implanté plus en retrait, parallèle à la ruelle du Ministre. En suivant la pente douce naturelle du terrain, les bâtiments sont assis sur un volume semi-enterré (comprenant les parkings, les caves et les locaux techniques) et s’ouvrent sur un parc amenagé à l’arrière. Les appartements jouissent de larges ouvertures vers ce parc orienté Sud-Est. Les façades principales en enduit claire laissent place par endroit au bardage en lames de Zinc 2 tons, dynamisant la typologie de l’ensemble. L’aménagement des abords se manifestera par la restauration des étangs et la plantation de nouveaux arbres (hêtres).   Un projet pour Houyoux Construction ...

Read More

Lauréat du concours Design and Build lancé par Solidaris, le futur architectural de l'ancien site de la Générale de Banque se trouvant sur le boulevard Tirou à Charleroi, se veut transparent, modulable et exemplaire. Ce bâtiment conçu dans les années 70 et inoccupé depuis 2017 va vivre une deuxième jeunesse. Le futur immeuble conçu a été imaginé connecté à la ville, participant pleinement à la vie du quartier, tout en permettant à la lumière du jour d'éblouir le projet grâce aux jeux de transparences. A l'intérieur, les différents niveaux imaginés avec ses trois paliers ouverts, accentuent la luminosité et l'ouverture de l'ensemble. Au centre, le maillage métallique rouge apparent cher au maitre de l'ouvrage, symbolise les valeurs de solidarité et d'entraide. Au delà de l'aspect architectural, les performances énergétiques seront exemplaires dans l'objectif d'offrir aux collaborateurs de ...

Read More

Placé en entrée de ville, l’objectif principal de ce projet est de créer un lieu unique et cohérent à l’architecture identifiante. Ce projet est voué à devenir un bâtiment iconique de son territoire. Dans l’objectif d’unifier l’ensemble des fonctions en un seul bâtiment (hall industriel et bâtiment de bureaux ne font qu'un), le projet est compact et permet une rapidité de connexion et d’intervention plus élevée. Le socle, conçu en béton apparent, symbolise la force et la rigueur tout en abritant les fonctions logistiques. Le 2eme élément architectural : le signal, vient s’appuyer sur le socle et surplombe celui-ci. Il abrite les fonctions de bureaux principales, offrant à ces derniers une vue vers la Sambre ou vers la ville. Paré de son matériau en tôle plié, laqué et posé tel un bardage ventilé jouant avec les différentes lumières de la journée, les bureaux profitent pleinement de l ...

Read More

Le projet part de la volonté d’urbaniser le site. Cette parcelle située en zone d’habitat actuellement cultivée est assez proche du centre-ville, à la conclusion de la plaine de Jambes et du plateau d’Erpent. L’objectif est de composer un nouveau quartier résidentiel s’appuyant sur une grande qualité d’habitat. Doté d’une école, d’un parc d’environ 1 hectare mais aussi d’espaces verts d’échelle plus petite venant s’articuler et qualifier les abords des logements, le site s’ouvre sur le panorama lointain de la Citadelle de Namur et de ses coteaux. L’étude des différentes mobilités permet d’avoir une séparation claire du trafic et de le diviser logiquement suivant la hiérarchie des axes routiers. La mobilité douce en cœur d’îlot renforce les continuités piétonnes et cyclistes en s’appuyant sur des projets menés par le SPW. Surfaces : +/- 40.000 m² Maître d'ouvrage : Thomas & Pi ...

Read More
1 2 3 4 5 6 15